La peur : de mère en fille

La naissance d’une fille est sans conteste une source d’angoisse plus importante que celle d’un garçon. Elle génère des craintes spécifiques, fondées ou non, qui semblent ne pas apparaître à la naissance d’un garçon. Ces angoisses sont perpétuées par la place de victime constamment occupée par la femme dans la société. Qu’il s’agisse de fiction,... Lire la suite →

Article mis en avant

Le féminisme est-il incompatible avec l’amour ?

L'idée selon laquelle le féminisme serait incompatible avec l'amour hétérosexuel n'est pas nouvelle. La demande d'égalité et de liberté des femmes inquiète les hommes. Ils ne savent plus à quoi s’attendre en couple. Cette idée freine les ambitions féministes de nombreuses femmes, pour lesquelles la féministe est une femme qui n'aime pas les hommes et... Lire la suite →

Article mis en avant

Connaissez vous Jeanne Chaton ?

Jeanne Chaton, née le 10 novembre 1889, était la fille unique d’Alexandre Chaton, et de Mélanie Clotilde Woisard. Sa mère étant décédée en 1905, elle grandit élevée par son père et ses grands parents. En 1914 les allemands arrivent alors qu’elle est en vacances en Lorraine. Elle est capturée et déportée dans un camp de travail en Allemagne. Malgré sa jeunesse, grâce à sa connaissance de l’allemand, elle devient chef de baraquement et essaie d’aider ses consœurs internées de toutes origines.

Julie Otsuka : L’immigration racontée par les femmes

Dans son livre Certaines n’avaient jamais vu la mer, sorti en 2012, Julie Otsuka raconte l’histoire de jeunes filles japonaises, envoyées aux États-Unis par bateau, pour épouser des hommes qu’elles n’ont vu qu’en photo. Beaucoup de mauvaises surprises attendent certaines d’entre elles avec ces mariages arrangés à distance. Leurs époux ne sont pas pas aussi... Lire la suite →

L’antre deux genres

J’ai fermé les rideaux sur ma féminité tout comme ma mère avait tiré les rideaux de ma chambre. Qu’on arrête de mentir. Dès qu’on m’a pris pour un simple jeune homme passant dans la rue, dès que j’ai commencé ma transition. Je n’ai plus croisé un seul regard. Pas une parole pour interrompre mon chemin.

Faire le gay, ça vous fait rire ?

On observe souvent, chez les hommes en particulier, une tendance très répandue, à imiter les « gays ». Des personnes qui pensent être dans un groupe entièrement hétérosexuel se comportent comme des caricatures homosexuelles pour « s’amuser ». L’hétérosexualité ne fait rire personne, mais l’homosexualité oui.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑